Publié le

Cadeau liqueurs et eaux-de-vie pour entreprise ou mariage

Coffret trois liqueurs

Offrir un cadeau à ses clients ou pour un mariage est une bonne idée, notamment à l’occasion des fêtes de fin d’année. Nous avons par exemple du Génépi à 40% de volume d’alcool, des eaux-de-vie d’abricot et de poire william, ainsi que des liqueurs framboises, myrtilles, mûres, baies-des-bois, abricots, cassis et bien d’autres saveurs.

De droite à gauche : Liqueur aronia et mangue parmi d’autres saveurs pour un mariage.

C’est pourquoi, nous vous proposons des sets de bouteilles de liqueurs ou d’eaux-de-vie à choix, par exemple. Nous avons des coffrets en bois ou de jolis sac en papier. A noter que nos bouteilles sont réutilisables et tout est recyclable.

Contactez info@mazotdevex.com ou remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous ferons parvenir nos prix ainsi que nos différents modèles.

 

 

Publié le

4 grandeurs de bouteilles pour vos liqueurs

4 grandeurs de bouteilles pour vos liqueurs

Vous avez le choix entre 4 grandeurs de bouteille pour vos liqueurs. La mini, la petite, la moyenne ou encore la grande. Parfois, on a juste envie d’un petit plaisir ! Pourquoi se priver ? ce serait dommage. De plus, nos bouteilles sont réutilisables et consignées. Si vous venez sur notre stand la remplir à nouveau, nous vous déduisons 2.-par bouteille. Une bonne façon de produire moins de déchets !

Publié le

Début des Marchés folkloriques d’Echallens ce jeudi 5 juillet

Les Marchés folkloriques d’Echallens débutent ce jeudi 5 juillet de 9h à 14h. Ils durent tout le mois de juillet avec une nocturne jusqu’à 21 h, jeudi 19 juillet. Vous y trouverez nos liqueurs et nos eaux-de-vie, ainsi que nos abricots du Valais et nos confitures, sans oublier nos tasses avec le parlé des cantons romands.

Ces marchés sont aussi l’occasion de se souvenir de l’histoire d’Echallens. À l’origine les plateaux du Jorat et du Gros-de-Vaud appartiennent à plusieurs seigneurs ecclésiastiques et séculiers tels que l’évêque de Lausanne, les sires de Grandson, de Belmont, de Montfaucon, d’Aubonne et de Cossonay. Au XIIIe siècle Échallens comprend le château, le village et le bourg. Ce dernier est entouré d’une clôture et fermé par deux portes aux extrémités de la rue principale. En 1351 le bourg d’Échallens est élevé en commune libre grâce à sa charte de franchise, les habitants sont donc désormais exonérés de la taille et de la mainmorte, deux foires sont autorisées ainsi qu’un marché hebdomadaire.

Noms et sobriquets des Vaudois, Charles Roux, Ed. Cabédita.

Le sobriquet des Challensois est Lè Rondze-Moulet, signifiant en francoprovençal les ronge-mulets. En effet, comme l’explique Charles-Roux dans son livre sur les noms et sobriquets vaudois :

« La légende dit qu’on y aurait mangé du mulet. »

Charles Roux, Noms et sobriquets des vaudois, Cabédita, 2007.

Source : Wikipédia

Publié le

La récolte des abricots du Valais a débuté

La récolte des abricots du Valais a commencé. Vous  les trouverez bientôt sur notre stand ainsi que notre confiture d’abricots du Valais.

 

Publié le

Jour de Foire à La Brévine

Le Génépi est produit à partir d’herbes qui poussent seulement en altitude.

Découvrez notre Génépi à la Foire de La Brévine mercredi 6 juin au centre du village  sur notre stand du Mazot de Vex producteur valaisan de liqueurs, fruits de saison, confitures et mugs régionaux.

 

Stand Mazot de Vex avec ses fruits de saison

 

 

 

 

 

 

 

La Brévine est une commune du canton de Neuchâtel, située dans la région des  Montagnes.

La Brévine : Le jour de Foire
Auteur: Georges Grisel (1811-1877) peintre neuchâtelois.
Technique: Gravure sur bois, xylographie
source: Charles Lichtenhahn, Véritable Messager Boîteux de Neuchâtel.

La région est une commune habitée depuis le milieu du 15e siècle. Le village s’appelait alors La Chaux-des-Taillères. Le nom actuel provient de brevena, qui signifie abreuvoir en patois. Le village a été incendié en 1831, et ne compte donc que peu de maisons anciennes.

Au milieu du 17e siècle, on y découvrit une source martiale, riche en carbonate de fer. Au milieu du 19e siècle, des bains y furent édifiés, grâce à une subvention du roi Frédéric-Guillaume IV de Prusse qui était alors encore prince de Neuchâtel. Les bains ne sont aujourd’hui plus en fonction. (source : Wikipédia

Armoiries de La Brévine
Publié le

Marché de Printemps de Payerne : l’occasion de visiter son église romane

L’église abbatiale de Payerne, construite dès la seconde moitié du XIe siècle, est un édifice roman de première importance en Suisse.
L’église et son environnement architectural immédiat, historiquement liés à l’Abbaye de Cluny, forment aujourd’hui un cadre exceptionnel qui accueille régulièrement des offices religieux, des concerts et des expositions d’art et d’histoire.

A noter que le Marché artisanal de Printemps de Payerne se déroule  samedi 19 mai, vous y trouverez nos liqueurs et confiture ainsi que notre gelée de pissenlits et nos mugs CHacolat des cantons, notamment celui de Vaud puisque Payerne (en allemand Peterlingen) est une commune du canton de Vaud, comprenant la ville de Payerne et quatre hameaux (Etrabloz, Corges, Vers-chez-Perrin et Vers-chez-Savary) et située dans le district de la Broye-Vully, dont elle est le chef-lieu.

Publié le

Marché de l’Ascension de Cressier

Quelques mots d’histoire sur Cressier dans le canton de Neuchâtel où a lieu ce jeudi le Grand Marché de L’Ascension. Nous y serons bien sûr avec notre stand du Mazot de Vex où vous trouverez nos liqueurs et nos nectars d’abricots ainsi que nos confitures.

Confiture Abricots du Valais

La Maison Jeanneret

Par OPAN — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=67767661
Autoportrait Gustave Jeanneret (1847-1927)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le nom de la maison renvoie bien entendu au peintre neuchâtelois Gustave Jeanneret (1847-1927), mais il ne doit pas occulter la dimension vigneronne du bâtiment, ainsi que sa longue et riche histoire4. En 1729, le gouverneur de la Principauté de Neuchâtel, Paul de Froment (1664-1737) acquiert une propriété en mauvais état et la fait transformer en « campagne », une construction qui répond aux habitudes patriciennes du moment en alliant exploitation rurale et logement de maître. En 1730, l’ensemble comprend des locaux viticoles au rez-de-chaussée, un appartement au bel étage et s’ouvre sur un jardin. Quelques années après le décès du gouverneur, Madame de Froment et ses filles se défont de la propriété au profit d’un riche soleurois François-Victor-Augustin von Roll qui s’en porte acquéreur en 1747. Par mariages et par héritages, la maison passe ensuite aux mains de la famille Vigier de Steinbrugget y demeure jusqu’à la fin du XIXe siècle. Au cours du deuxième quart du XVIIIe siècle, l’une de ces familles fait peindre un étonnant décor à motifs de chinoiseries. Petits personnages chinois, animaux exotiques et paysages européens dialoguent dans une structure décorative de style Régence5. @wikipedia