Liqueur et eau-de-vie de fruits naturels

Liqueur et eau-de-vie avec des fruits naturels
Liqueur et eau-de-vie du Mazot de Vex de fruits naturels

Liqueur et eau-de-vie de fruits naturels, c’est la production artisanale du Mazot de Vex basé en Valais dans le Val d’Hérens. D’ailleurs les fruits proviennent de notre verger ou de producteurs locaux. Ils sont non-traités parce que la dimension écologique nous tient à coeur.

D’abord, nous cultivons nos fruits puis nous les récoltons afin de produire liqueur et eau-de-vie. Pour la liqueur, nous extrayons le jus des fruits qui macèrent plusieurs semaines voire des mois dans l’eau-de-vie. Après avoir filtré ce breuvage, nous le mettons en fût.

Pour l’eau-de-vie, nous distillons les fruits après une période de macération de plusieurs mois en tonneaux. L’eau-de-vie obtenue garde ainsi la saveur des fruits naturels de notre verger.

liqueur et eau-de-vie de fruits remplissage bouteille
Remplissage de bouteille

Vient ensuite la vente directe sur les marchés et sur notre boutique en ligne. Liqueur et eau-de-vie sont proposées dans différents formats de bouteilles que nous remplissons directement depuis nos dame-jeanne qui sont de grandes bonbonnes avec un bec verseur.

Vous trouvez également nos liqueurs dans les magasins Volg et Edelweiss en Valais

D’où vient l’eau-de-vie ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, on prêtait autrefois aux spiritueux la vertu d’allonger la vie ! Ils sont surtout des antiseptiques efficaces

Consommée aujourd’hui en digestif voire en apéritif, l’eau-de-vie est apparue au Moyen Age.
A l’époque, il n’était pas question de savourer un breuvage pour le plaisir mais de chercher à atteindre l’immortalité. Dès le Xe siècle, les alchimistes de toute l’Europe tentent, sans succès,
de trouver “l’élixir de longue vie” : une potion mythique censée prolonger la vie et conserver
la jeunesse dans les années.
Distillation de fruits, de céréales, de vins… les recherches des alchimistes aboutissent à un alcool (très) fort, mais rien n’y fait : les consommateurs ne rajeunissent pas, et ne trouvent pas l’éternité. En revanche, on constate des effets bénéfiques sur les infections. 

L’eau-de-vie sert d’antiseptique !

Et pour cause : avec un degré d’alcool d’au moins 40°, le breuvage se révèle être un excellent antiseptique. Il sert alors pour les plaies, ou pour les infections de la bouche et de la gorge (sous forme de gargarisme), y compris pour les enfants. Cette utilisation va perdurer jusqu’au XVIIe siècle, avant que les eaux-de-vie, dont le célèbre armagnac (distillé à partir de vins blancs), ne deviennent un spiritueux aux vertus gustatives et digestives. Source : Sience&Vie

Crédit photo : Lara Roos