Comment préparer les coings du Valais pour l’eau-de-vie ?

mazot de vex récolte de coings pour gelée, sirop, liqueur et eau-de-vie artisanale
Mazot de Vex coings récolte

Les coings du Valais sont prêts pour l’eau-de-vie artisanale du Mazot de Vex. Nous hâchons les coings dans une machine parce que nous devons obtenir une sorte de chapelure de coings. Nous la mettons ensuite dans des tonneaux pour macérer parce que la macération des coings dure plusieurs semaines. Puis nous distillons la macération. Le plus importante c’est que cela produira une délicieuse eau-de-vie de coings. Nous la vendons sur notre stand du Mazot de Vex et sur notre boutique en ligne : mazotdevex.com.

Le coing vient d’où ?

Le coing ou Cydonia vulgaris, c’est son nom scientifique, est originaire des Balkans et des bords de la mer Caspienne. Les agriculteurs cultivaient  le cognassier ou l’arbre du coing 4 000 ans avant Jésus Christ. Ensuite le coing a conquis l’ensemble de l’Europe. C’est la pleine saison pour ramasser ces drôles de fruits, cotonneux et duveteux, de la famille des rosacées.

Le coing c’est comment ?

Le coing se présente sous la forme d’un gros fruit ventru souvent en forme de poire. Sa peau est jaune, rugueuse, sa chair ferme, acide, astringent . Le fruit est récolté le plus tard possible à l’automne parce que les fruits ne mûrissent et ne grossissent que sur l’arbre.

Quels sont les bienfaits du coing ?

Le coing possède une action bénéfique pour les intestins. D’ailleurs, il est antidiarrhéique parce qu’il contient des tanins et des pectines qui atténuent la diarrhée. @doctissimo

Ses caractéristiques selon le site passeport santé :

  • Riche en fibres, notamment en pectine ;
  • Peu sucré ;
  • Riche en antioxydants ;
  • Riche en vitamine C ;
  • Diminue le cholestérol sanguin et la glycémie.

Pour éviter que le coing s’oxyde à la cuisson, il faut l’arroser d’un jus de citron. On peut parfaitement le cuire au four comme les poires, en faire de la gelée, des confitures, du sirop ou encore du vin.

close